29 septembre 2014

Un an dans ma nouvelle vie !

Aujourd'hui, un article spécial, afin de souffler avec toi une bougie très importante...

La première bougie de mon installation à Marrakech !

Et oui, il y a un an, je prenais l'avion avec toutes mes affaires afin de m'installer pour de bon dans la ville rouge...

Une année riche en émotions, en expériences professionnelles et personnelles qui m'ont fait grandir et évoluer.

La vie ici se passe bien, le travail est toujours intéressant...

Mais il y a des choses qui font défaut...

Et parmi elles, celle qui est je pense la plus difficile : l'éloignement avec mes proches. 

Ma famille et mes amis me manquent, et je dois avouer que cet éloignement m'a permis de découvrir qui sont les personnes qui comptent vraiment, et celles qui finalement n'avaient pas vraiment leur place. 

Un ami m'a dit lorsque je suis partie : "On n'est jamais plus proches de ses racines que quand on les quitte."

Et il avait raison... 

Avec les personnes que j'aime le plus, un tout nouveau lien s'est créé, et j'ai le sentiment que nous sommes plus intimes, nos partages et nos échanges sont plus intenses... 

L'éloignement développe ce sentiment qu'il faut profiter de chaque instant, que tout est urgent, et qu'il n'y a pas de temps à perdre... Du coup, on vit les choses sur une toute autre dimension, et c'est encore meilleur...

Les personnes pour qui je ne comptais pas tant que ça, elles se sont naturellement éloignées de moi en ne répondant pas à mes messages, et en ne prenant aucune nouvelle... 

Alors bien, sur, on est déçu par pas mal de monde, mais on découvre aussi pour qui on a de la valeur, et on a de bonnes surprises...

Du coup, mes voyages éclairs en France sont des moments privilégiés avec les gens que j'aime et qui m'aiment... Les autres, tant pis.

Quand on est loin, le manque se fait plus ressentir... On passe à côté de la vie de ceux qu'on aime, et ceux qu'on aime ne peuvent pas partager la notre... Et c'est dur. C'est pourquoi, il faut que l'éloignement nous apporte épanouissement et bonheur... Sinon, on est juste loin de ceux qu'on aime... Et on se gâche. 

C'est difficile d'être loin, parce qu'on culpabilise aussi d'avoir créé cet éloignement... On se sent comme égoïste. Heureusement, les gens qui nous aiment ne veulent que notre bonheur et même s'ils languissent de nous autant que nous d'eux, ils savent que notre vie est ailleurs, et tant qu'ils voient qu'elle nous comble, ils sont heureux pour nous... C'est ce qui permet de garder l'équilibre...

Etre loin de ses racines, c'est aussi être loin de son chez soi, de sa ville, de ses origines, des lieux que l'on aime... Et chaque retour est comme un pèlerinage, où on redécouvre avec des yeux neufs ces endroits que l'on aime, et qui nous manquent... Et on les apprécie différemment, comme si on ouvrait les yeux sur de petits paradis perdus...

Et au fond de soi on se fait une promesse... Celle de revenir se remplir les yeux et la tête de ses lieux devenus magiques à chaque visite... 

Et c'est la même chose pour la nourriture ! Les petits plats familiaux, les gourmandises et spécialités qu'on ne trouve pas ailleurs que chez soi... Et qui ont cette saveur si particulière parce qu'on les partage avec ceux qu'on aime... 

Parce que oui bien sûr, je peux cuisiner du poulet avec moutarde et vin blanc comme à la maison, mais il n'a pas la saveur magique de celui cuisiné à la maison, avec maman, et que l'on partage tous ensemble avec son frère qui a toujours des conneries plus grosses que lui à raconter !

Partir loin, c'est ça aussi, se souvenir des petites choses du quotidien auxquelles on ne prêtait pas attention, et qui d'un coup, deviennent essentielles... 

Aujourd'hui, j'aime la vie que je mène, et je n'en changerai pas... C'est une vie qui m'oblige à certains sacrifices, mais qui m'apporte tellement, que j'en profite au maximum, pour que les sacrifices ne soient pas vains...

Et puis, je sais bien que si je change d'avis, je pourrai... Revenir chez moi... 
Les gens que j'aime et mes petits paradis perdus m'attendent, les bras grands ouverts !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

QUELQUE CHOSE À AJOUTER ??? C'EST PAR ICI QUE ÇA SE PASSE !!